Neuvaine de Noël à Morcote

Dans quelques villages tessinois, il est encore d’usage aujourd’hui de sonner les cloches à la main pendant la neuvaine de Noël. Celui de Morcote, au bord du lac de Lugano, se distingue par son cérémonial, car l’acte de frapper les cloches avec un battant appelé «biciocá» s’y transforme en un moment de convivialité et de partage, à témoin la présence, à l’intérieur du clocher, d’une salle avec cheminée, table et bancs de bois. Entre huit et onze heures du soir, les volontaires se rassemblent autour de la table avec leurs amis et connaissances pour casser la croûte et monter sonner les cloches à tour de rôle. Les carillons qu’ils jouent sont simples, mais festifs, et l’apprentissage s’en transmet oralement par l’enseignement des sonneurs les plus expérimentés. La manifestation est ouverte au public. Les visiteurs, toujours très nombreux et venus de tout le canton et de l’Italie voisine, se disposent par dix ou quinze au plus autour de la cheminée, ou alors sur l’escalier de bois qui mène à la salle des cloches. L’usage veut que quiconque vient en visite au clocher apporte quelque chose à partager – bouteille de vin, chapelet de saucisses ou morceau de fromage.


Catégorie


Canton


Description détaillée

Traditions apparentées

Publications

Dalmazio Ambrosini: A Morcote il Natale arriva sul «bicioccare» delle campane. In: Giornale del popolo, 22.12.2008

Dalmazio Ambrosini: La ricchezza della storia, la bellezza del presente. In: Giornale del popolo, 3.12.2008

Antonella Broggi: Campane a festa. In: Illustrazione ticinese, dicembre 2006, p. 38-43

Franco Lurà: Natale - estratto dal Vocabolario dei dialetti della Svizzera italiana. Bellinzona, 2016, p. 39-45

Mots-clé

Hiver

https://www.lebendige-traditionen.ch/content/tradition/fr/home/traditions/neuvaine-de-noel-a-morcote.html