Prière de guérison

En Appenzell Rhodes-Intérieures vivent des guérisseurs qui, à l’aide de formules de guérison secrètes ancestrales ou de bénédictions, font tomber la fièvre ou calment la douleur, arrêtent les saignements, font disparaître les verrues ou éteignent le « feu ». Le pouvoir de guérison se transmet de génération en génération. Les guérisseurs ne peuvent demander aucun honoraire pour leur traitement.

Par rapport à d’autres régions, cette tradition est restée bien vivante dans le canton d’Appenzell Rhodes-Intérieures grâce à un contexte favorable (catholique). On la trouve toutefois aussi en Suisse centrale et en Suisse romande, notamment au Jura et à Fribourg. Les guérisseurs conçoivent leur activité comme une prière ou tout du moins ils l’exercent dans un esprit très proche. Il est difficile d’évaluer l’importance de la prière de guérison dans le secteur de la santé. Même si la majorité de la population du canton connait l’existence de cette « sous-culture » médicale, il s’agit d’un phénomène qui échappe au regard public. Pourtant, beaucoup racontent avoir fait l’expérience de guérisons stupéfiantes et inattendues grâce à ces guérisseurs.


Catégorie


Canton


Description détaillée

Gebetsheilen (PDF, 418 kB, 04.06.2018)Ausführliche Beschreibung

Publications

Martina Bühring: Heiler und Heilen. Eine Studie über Handauflegen und Besprechen in Berlin. Berlin, 1993

Anita Chmielewski-Hagius: «Was ich greif, das weich…». Heilerwesen in Oberschwaben, Münster, 1996

Roland Inauen, Erhard Taverna, Rudolf Widmer, Peter Witschi: Kräuter und Kräfte. Heilen im Appenzellerland. Ed. Walter Irniger. Herisau, 1995

Ebermut Rudolph: Die geheimnisvollen Ärzte. Von Gesundbetern und Spruchheilern. Olten, 1977

Ingo Schneider: Volksmedizin zwischen Tradition und Moderne. Von SchruchheilerInnen und MagnetiseurInnen im Montafon. In: Schweizerisches Archiv für Volkskunde 89. Basel, 1993, p. 87-100

Mots-clé

https://www.lebendige-traditionen.ch/content/tradition/fr/home/traditions/priere-de-guerison.html