La culture des cerises

La culture des « Chriesi » (cerises) joue depuis longtemps un rôle important dans le canton de Zoug : d’abord branche importante de l’économie agricole, elle devient au 20e siècle le symbole identitaire d’une région en plein développement. Les premières mentions de cultures de cerises à large échelle datent du 17e siècle. En 1627, un marché aux cerises se tient dans la ville de Zoug. On trouve des recettes de plats et de boissons à la cerise dès le 18e siècle. La fabrication d’eau-de-vie de cerise (le kirsch) notamment, a une longue tradition. La « Kirschwasser-Gesellschaft in Zug », fondée en 1870, commercialise avec beaucoup de succès dans le monde entier le kirsch zougois jusqu’à la fin du 19e siècle. Vers 1915, le pâtissier Heinrich Höhen invente la tarte à la cerise de Zoug. Aujourd’hui, quelques distilleries industrielles et de nombreuses distilleries artisanales produisent plus de 60 000 litres de kirsch par an, dont 15 000 rien que pour la tarte aux cerises de Zoug. L’essor des zones construites et le recul de l’agriculture ont entraîné une diminution des vergers de cerises au 20e siècle. Un groupement d’intérêts a été fondé en 2008 qui vise à contrebalancer ce mouvement en plantant des cerisiers. Sur les plus de 400 exploitations agricoles du canton, près des trois quarts cultivent des cerises.


Catégorie

Arts du spectacle


Canton


Description détaillée

Kirschenanbau (PDF, 441 kB, 04.06.2018)Ausführliche Beschreibung

Contact

Geschäftsstelle IG Zuger Chriesi
Courriel

Imprimer le contact

https://www.lebendige-traditionen.ch/content/tradition/fr/home/traditionen/kirschenanbau.html