Course de radeaux géante

Le dimanche de la fête des Mères, trois catégories de radeaux s’affrontent sur un tronçon de douze kilomètres entre la Sitter et la Thur. Tandis que ceux de la catégorie « compétition » pagaient à toute allure pour descendre de Degenau à Kradolf, les radeleurs et radeleuses de la classe « originalité » savourent l’interaction avec le public. Leurs constructions élaborées, sur un sujet de leur choix, sont le fruit de jusqu’à mille heures de travail et peuvent être admirées la veille et le jour de la course, avant le départ. Le troisième groupe est celui des « pour-le-plaisir », qui ne sont jugés ni sur leur vitesse, ni sur leur aspect. La manifestation est extrêmement populaire dans la région. Par beau temps, cette régate attire jusqu’à 30 000 spectateurs des deux sexes. Les points de vue les plus recherchés sont les trois barrages, dont le passage est particulièrement difficile pour les radeaux, ce qui suscite une grande excitation. La course de radeaux géante est organisée par l’association Flossrennen et d’innombrables auxiliaires.


Catégorie

Nature et univers


Canton


Description détaillée


Documents vidéo

Publications

Kurt Haberstich, Martin Hauzenberger: Mammut-Flossrennen auf Sitter und Thur TG. In: Typisch Schweiz: gelebte Tradition. Lenzburg, 2013, p. 166

Albert Bärtsch: Flossrennen auf Sitter und Thur von Degenau über Bischofszell nach Kradolf-Schönenberg. In: Schweizer Feste und Bräuche: Volksfestkultur im Jahreslauf. Wädenswil, 2009, p. 193

Feriengefühle beim Mammut-Flossrennen. In: St. Galler Tagblatt, 26. Mai 2008

Mammut-Flossrennen droht das aus. In: 20 Minuten, 14. Mai 2014

Neuer Präsident beim Mammut Flossrennen. In: Kreuzlinger Zeitung, 8. Februar 2017

Bruno Peter: Die Flösser Forch haben noch nicht genug. In: Küsnachter, Nr.30/31, 28. Juli 2016, p. 6

Mots-clé

https://www.lebendige-traditionen.ch/content/tradition/fr/home/traditions/course-de-radeaux-geante.html