La saison d’alpage*

*dossier déposé auprès de l’UNESCO, procédure d’examen en cours


Avec ses nombreuses variations et spécificités locales, la saison d’alpage est issue d’une pratique largement attestée depuis la fin du Moyen-Âge. Entre mai et octobre, des bovins, des moutons et des chèvres sont conduits sur des pâturages d’altitude (entre 600 m et 2900 m) pour tirer parti du fourrage supplémentaire. Là, des hommes et des femmes, les alpagistes, gèrent des troupeaux et prennent soin des animaux, travaillent à l’entretien des pâturages, des clôtures et des bâtiments, transforment le lait en fromage et autres produits et accueillent aussi du public. La pratique crée des liens économiques et émotionnels entre la population locale, les alpagistes et les alpages et participe ainsi au maintien de paysages culturels séculaires.

La saison d’alpage a donné naissance à des savoirs et savoir-faire artisanaux nécessaires pour l’entretien des sites et des ustensiles ainsi qu’à une diversité de pratiques sociales. Celles-ci comportent des rites, des costumes, des fêtes calendaires locales telles que l’inalpe (montée), la désalpe (descente) et, selon les régions, la mi-été, ou des manifestations où l’on élit la plus belle vache du troupeau. Ces usages se transmettent dans le cadre familial et par la pratique. Alors que la présence des bêtes en montagne joue un rôle important pour les visiteurs, les fêtes mettant en valeur les pratiques artisanales constituent des moments forts de la vie locale. Depuis deux siècles et demi, les artistes célèbrent l’alpage et le chalet comme des emblèmes d’une vie proche de la nature en littérature, en arts visuels, en musique et sur scène. L’exploitation des alpages avec du bétail maintient ainsi un ensemble de traditions dans une réalité sociale vivante, dans des paysages culturels longuement travaillés, en lien avec des productions alimentaires réputées et reconnues.


Catégorie

Expressions orales
Pratiques sociales
Artisanat traditionnel


Canton


Description détaillée

Publications

Bibliographie
Alpages, in : Dictionnaire Historique de la Suisse DHS

Thomas Antonietti : Klein Volk von Hirten: Alpwirtschaft im Wallis. Baden, 2006

Stefan Lauber : Avenir de l’économie alpestre suisse : faits, analyses et pistes de réflexion du programme de recherche AlpFUTUR. Birmensdorf, 2014

Alfred Roth: Der Sbrinz und die verwandten Bergkäse. Burgdorf, 1993

Mélanie Rouiller, Marie Rime : Le chalet d’alpage comme choix de vie. Charmey, 2015

Roland Ruffieux, Walter Bodmer : Histoire du gruyère en Gruyère du XVIe au XXe siècle. Fribourg, 1972

Filmographie
Sarah Fasolin Häfliger : Die Käsemacher. Ausländische Alpsennen im Berner Oberland. 2010

Contact

Schweizerischer Alpwirtschaftlicher Verband
Courriel

Roth-Stiftung Burgdorf
Courriel

Interprofession du Gruyère
Courriel

Musée gruérien
Courriel

Imprimer le contact

https://www.lebendige-traditionen.ch/content/tradition/fr/home/traditions/saison-d_alpage.html